L’éducation en l’absence de l’homme

Marcel Goulet, Professeur-chercheur, Université de Montréal, Cégep Édouard-Montpetit, CRILCQ (Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises)

Résumé

Marcel Goulet examine, dans ce texte, l’enseignement de la littérature dispensé dans les cégeps du Québec depuis 1994, date de la réforme qui instaure l’approche par compétences dans l’enseignement de la littérature. Il s’intéresse particulièrement aux dérives que ce mode d’enseignement est susceptible d’entrainer, qu’elles soient formalistes, technicistes, légalistes ou dogmatiques. À force de mettre l’accent sur la procédure, pour l’écriture d’une explication de texte ou d’un commentaire composé, par exemple,  les outils se confondent avec la fin, et le sens de l’œuvre lue ainsi que le rapport que l’étudiant pourra entretenir avec elle sont relégués au second plan. Goulet s’interroge ensuite sur les manières de réenchanter l’école.

Texte à télécharger

Publicités