Baudelaire, Les fleurs du mal

Séquence didactique pour l’étude des Fleurs du mal de Baudelaire

Marcel Goulet, Cégep Édouard-Montpetit, marcel.goulet@cegepmontpetit.ca

Dix séances de cours de 100 minutes chacune et une séance de 4 heures et 30 minutes pour la rédaction de la dissertation explicative

La séquence didactique que nous proposons pour l’étude des Fleurs du mal de Baudelaire repose sur une conception de l’expérience de la littérature où la lecture est définie comme une activité dont l’enjeu est double. D’une part, la lecture littéraire porte sur un objet, un texte, et appelle un travail de compréhension et d’interprétation du sens du texte, des effets qui y sont produits et de son mode de fonctionnement. D’autre part, la lecture littéraire met en jeu un sujet qui construit son être et qui apprend à se connaître au contact des œuvres qu’il lit. Dans la séquence proposée, le lecteur est invité à rendre compte autant du travail qu’il accomplit sur le texte – son compte rendu prendra la forme d’une dissertation explicative sur un thème de l’œuvre – que du travail que l’œuvre accomplit sur lui – son compte rendu se présentera alors sous la forme d’un carnet de lecture. Cette séquence met en scène deux figures de lecteur : la figure du lecteur commentateur (qui pratique une lecture savante, objective et neutre des textes littéraires) et la figure du lecteur voyageur (qui pratique une lecture subjective et personnelle des œuvres).

Nous avons utilisé l’édition adaptée par Marie-Élaine Mineau : Baudelaire, Les fleurs du mal, Anjou (Québec), Les Éditions CEC, « Grands textes », 2009, 244 p. ISBN : 978-2-7617-2731-0.

Parcours proposé

Séance de cours Activités
Première séance

Où le lecteur commentateur (objectif et savant) aborde Les Fleurs du mal de Baudelaire.

Où le lecteur voyageur (subjectif et personnel) reçoit les consignes pour la tenue de son carnet de lecture.

Préparation à la lecture :

L’auteur : qui est Baudelaire en 1857 ?

Le contexte sociohistorique et culturel : Paris, 1830-1857.

La réception de l’œuvre.

Lecture du commentaire de Des Esseintes, personnage du roman À rebours (paru en 1884) de Huysmans, sur Baudelaire.

Entrée dans l’œuvre :

Le titre : quelle signification lui donner.

Le paratexte : l’épigraphe, la dédicace et l’avis « Au lecteur ».

La structure du recueil.

La poésie : notions de versification.

Présentation des consignes pour la tenue du carnet de lecture :

Guide pour la rédaction du carnet de lecture sur Les fleurs du mal de Baudelaire.

Gabarit pour la remise du carnet de lecture.

Séance 2 Étude du thème de l’art dans « Spleen et idéal », poèmes I à XIX (poèmes 1 à 19, p. 48-75). (Voir l’exemple de préparation d’une dissertation sur ce thème et l’exemple de dissertation).
Séance 3 Étude du thème de l’art dans « Spleen et idéal », poèmes I à XIX (poèmes 1 à 19, p. 48-75).
Séance 4 Étude du thème de l’amour dans « Spleen et idéal », poèmes XX à LIV (poèmes 20 à 54, p. 76-129). Pistes. Étude de poèmes.
Séance 5 Étude du thème de l’amour dans « Spleen et idéal », poèmes XX à LIV (poèmes 20 à 54, p. 76-129). Synthèse de l’étude du thème de l’amour.
Séance 6 Étude du thème du spleen dans « Spleen et idéal », poèmes LV à LXXVII (poèmes 55 à 77, p. 130-160).
Séance 7 Étude du thème du spleen dans « Spleen et idéal », poèmes LV à LXXVII (poèmes 55 à 77, p. 130-160).
Séance 8 La dissertation explicative et le plan de dissertation.

Proposition d’un exercice de préparation d’une dissertation.

Présentation d’un exemple de préparation d’une dissertation.

Présentation d’un exemple de dissertation.

Séance 9 Sortie de l’œuvre :

Étude du thème de la mort dans « La mort des amants », « La mort des pauvres » et « La mort des artistes », poèmes XCVIII, XCIX et C (poèmes 98, 99 et 100, p. 207-210) sous la forme d’un exercice de dissertation.

Présentation du corrigé de l’exercice de dissertation.

Séance de rédaction de la dissertation

(4 heures et 30 minutes)

Le lecteur commentateur élabore un plan et rédige, à partir d’un sujet et d’une consigne, une dissertation explicative de 800 mots sur Les fleurs du mal de Baudelaire.

Le lecteur voyageur remet son carnet de lecture (rédigé hors-classe tout au long du parcours) : compte rendu subjectif et personnel de son « voyage » dans l’œuvre sous forme d’observations et d’un récit.

Séance 10 Révision de la dissertation explicative sur Les fleurs du mal de Baudelaire.
Publicités