Parcours en poésie sur le mode de la flânerie

Séquence didactique de libre lecture en poésie

Marie-Pierre Turcot, Cégep Édouard-Montpetit,
marie-pierre.turcot@cegepmontpetit.ca

Parcours s’échelonnant sur l’ensemble d’une session : cinq semaines entières d’abord consacrées à baliser le parcours en poésie puis, à partir de la 6e semaine, une alternance entre l’étude d’autres œuvres obligatoires et le partage de poèmes choisis lors de la flânerie.

 La séquence didactique que nous proposons pour initier les élèves à la poésie repose sur une conception de l’expérience de la littérature où la lecture est définie comme une activité dont l’enjeu est double. D’une part, la lecture littéraire porte sur un objet, un texte, et appelle un travail de compréhension et d’interprétation du sens du texte, des effets qui y sont produits et de son mode de fonctionnement. D’autre part, la lecture littéraire met en jeu un sujet qui construit son être et qui apprend à se connaître au contact des œuvres qu’il lit. Dans la séquence proposée, le lecteur est invité à rendre compte autant du travail qu’il accomplit sur le texte – sa compréhension des poèmes sera exposée dans des commentaires sur le fond et la forme, puis dans un essai littéraire – que du travail que l’œuvre accomplit sur lui – la découverte de sa liberté de lecteur, de sa sensibilité, de ses goûts, de son style se manifestera dans l’élaboration d’une bibliographie commentée créative reflétant le parcours singulier qu’a pris sa flânerie poétique. Cette séquence met en scène deux figures de lecteur : la figure du lecteur commentateur (qui pratique une lecture savante, objective et neutre des textes littéraires) et la figure du lecteur flâneur (qui pratique une lecture subjective et personnelle des œuvres).

Nous avons utilisé les ouvrages suivants:
Daniel Leuwers, Poètes français des XIXe et XXe siècles, Paris, Le Livre de Poche, 1987.
Monique Lapointe, Anthologie de la littérature: Du romantisme à aujourd’hui, 2e édition, Montréal, Erpi, 2016.

Des repères pour l’errance

Semaine 1 : 30 min.

  • Présentation de la lecture sur le mode de la flânerie et du projet des « Stations poétiques »

Semaine 2 : 200 min.

  • Romantisme et symbolisme : contexte historique, idéal littéraire, grandes figures
  • Notions de versification
  • Étude de textes de Lamartine, Hugo, Baudelaire et Rimbaud

Semaine 3 : 200 min.

  • Surréalisme, écriture engagée, jeu verbal et quotidien : contexte historique, idéal littéraire, grandes figures
  • Libertés formelles
  • Étude de textes de Desnos, Éluard, Cocteau, Prévert

Semaine 4 : 200 min.

Semaine 5 : 200 min.

  • Dissertation explicative sur un poème (20%)

 Flânerie poétique

Semaine 6 : 50 min.

  • Heure poétique : présentation puis récitation expressive d’un poème par les élèves et par la professeure

Semaine 8: 50 min.

  • Heure poétique

Semaine 10: 50 min.

  • Heure poétique

Semaine 11 : 30 min.

Semaine 12: 50 min.

  • Heure poétique

Semaine 13 et 14 : 400 min.

  • Remise des « Stations poétiques » et présentation à la classe (25%)

(Pour voir des exemples des travaux réalisés par les étudiants, voir l’exemplier.)

 

 

 

Publicités