Axes de recherche

Les chercheurs et chercheuses du LIREL se sont donné pour mission de repenser l’enseignement de la littérature ainsi que l’apprentissage de la lecture littéraire afin de concevoir et d’expérimenter des dispositifs didactiques qui permettent aux étudiants du collégial de pratiquer la littérature et la langue d’une manière plus riche et plus diverse que ce à quoi invitent les devis ministériels actuellement en vigueur.

Les travaux menés de 2011 à 2017 s’inscrivaient dans trois axes de recherche :

Axe 1 : Les figures du sujet lecteur

Quel modèle de lecteur peut stimuler une lecture plus signifiante pour l’élève que le modèle du lecteur savant ? Diverses figures de lecteur ont été définies puis exploitées dans l’enseignement de la lecture littéraire : les lecteurs créateur, dialogique, éthique, flâneur, humanisant, hystérique, irrespectueux, voyageur.

Axe 2 : L’enseignement de l’œuvre complète

Quelle place est faite à l’enseignement des œuvres entières ? Collaboration à une recherche sur l’enseignement des œuvres complètes dans les trois cours de littérature de la formation générale commune, recherche dirigée par Olivier Dezutter de l’Université de Sherbrooke (projet subventionné par le CRSH et le cégep Édouard-Montpetit).

Axe 3 : L’enseignement de la langue à travers l’enseignement de la littérature

Comment la langue est-elle lue quand elle est lue et comment est-elle enseignée à travers la littérature ?

***

Pour la suite de ses travaux, le LIREL a choisi de privilégier les axes de recherches suivants :

Axe 1 : Les représentations de la littérature
Axe 2 : Les figures du lecteur littéraire
Axe 3 : Les rôles du professeur de littérature
Axe 4 : L’enseignement de la langue à travers l’enseignement de la littérature
Axe 5 : Les outils de l’enseignement de la littérature – consignes, modèles de
rédaction, modes d’évaluation

Publicités