À propos

Le LIREL est un groupe de recherche en didactique de la littérature affilié au CRILCQ. Il a été fondé en juin 2011 par Marcel Goulet et est subventionné par le FRQSC (2011-2017 ; 2017-2023).

Description du projet

Le laboratoire intercollégial de recherche en enseignement de la littérature (LIREL) est un groupe de chercheurs de collège qui se donne pour mission, en partenariat avec des chercheurs universitaires, littéraires et didacticiens, du Québec et de la francophonie, d’explorer les figures du lecteur littéraire, et de concevoir et d’expérimenter des dispositifs didactiques qui permettent aux étudiants du collégial de pratiquer la littérature d’une manière plus riche et plus diverse, et de trouver dans cette pratique sens et plaisir. Notre démarche s’inscrit donc dans un parcours qui va de la recherche fondamentale vers la recherche appliquée.

Les objectifs de notre groupe de recherche sont : d’inventorier les figures du lecteur littéraire, de les décrire, de les analyser, d’en explorer et d’en évaluer le potentiel didactique ; de concevoir des dispositifs didactiques proposant des façons diverses et nouvelles d’aborder les textes littéraires et d’en rendre compte (en privilégiant l’enseignement de l’œuvre complète et l’enseignement de la langue); d’expérimenter ces dispositifs didactiques et d’évaluer ces expérimentations.

Problématique

L’enseignement de la littérature, tel qu’il se pratique actuellement dans les collèges du Québec, invite les étudiants à aborder les textes littéraires à partir d’une seule et unique posture, une variante de la figure du « lecteur savant » (Baudelot, Cartier et Detrez, 1999). Il est orienté vers l’acquisition d’un « bas-savoir » littéraire (LaRue, 2002). Il vise la maîtrise, par les étudiants, de formes de discours conventionnelles (analyse littéraire, dissertation explicative ou dissertation critique), qui laissent peu de place à l’expression de la subjectivité. Il en découle une dérive de l’apprentissage de la littérature vers le formalisme et le technicisme (Goulet, 1999 ; Langlade, 2004 ; Todorov, 2007), une perte du sens de l’activité et un appauvrissement de l’expérience de la littérature, toutes conséquences liées à un enfermement de l’expérience littéraire dans les limites paradigmatiques de la figure du « lecteur savant ». L’intérêt des étudiants pour la pratique de la littérature s’en trouve donc diminué, et leur motivation à l’égard de l’accomplissement des tâches exigées d’eux fortement réduite.

Objectifs des travaux et solutions apportées

En tant que chercheurs du LIREL, nous souhaitons, par nos travaux, ouvrir l’expérience de la littérature à d’autres figures du lecteur littéraire, à la faire sortir du paradigme du lecteur savant. Les étudiants seraient invités à adopter, à l’égard des textes littéraires, en sus de la posture du lecteur savant, des postures nouvelles et diverses, par exemple celle issue de la figure du lecteur voyageur et « braconnier » (de Certeau, 1980 ; Goulet 2005, 2007).

Nous visons à développer des dispositifs didactiques qui favoriseront chez les étudiants du collégial l’expérimentation et la pratique, à l’égard des textes littéraires, d’autres formes de discours que les formes conventionnelles, des formes plus subjectives et plus créatives, appelant à une mise à contribution des multiples composantes de l’expérience littéraire (imaginaire, sensibilité, intelligence, jugement, connaissance de la langue).

Le projet concerne tous les professeurs de littérature et de français de niveau collégial du Québec. Il vise tous les étudiants des cégeps du Québec, dans la mesure où tous ont à suivre quatre cours de littérature dans le cadre de leur formation générale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s